Dirigeant de société - Comptes courants

Alertes & Conseils récemment publiés

DIRIGEANT DE SOCIÉTÉ - COMPTES COURANTS - 01.04.2021

Comptes courants d’associés : taux maximal d’intérêts déductibles

Pour le premier trimestre 2021, le taux effectif moyen pratiqué par les établissements de crédit pour des prêts à taux variable aux entreprises, d’une durée initiale supérieure à deux ans, s’élève à 1,23 %.
Lire plus

IMPOSITION DES ENTREPRISES - COMPTE COURANT D’ASSOCIÉ - 25.02.2021

Améliorer la trésorerie grâce aux comptes courants d’associé

Beaucoup d’entreprises ont vu leur trésorerie durement affectée par la crise sanitaire et économique de ces derniers mois. Pour faire face à des difficultés passagères, les associés peuvent apporter des fonds via leur compte courant d’associé. Nos conseils.
Lire plus

POINT FINAL - 11.02.2021

Compte courant d’associé : 1,18 % pour 2020

Les intérêts servis aux associés ou aux actionnaires à raison des sommes qu’ils mettent à disposition de la société en sus de leur part du capital sont admis en déduction des résultats imposables dans la limite de la moyenne des taux effectifs moyens pratiqués par les établissements de crédit, pour des prêts à taux variable aux entreprises, d’une durée initiale supérieure à deux ans. Pour le quatrième trimestre 2020, le taux effectif moyen s’élève à 1,17 % (JO du 26.12.2020) . Les taux du 1er au 4e  trimestre s’élevant respectivement à 1,21 %, 1,16 %, 1,17 % et 1,17 %, le taux maximal d’intérêts déductibles s’établit à 1,18 % pour les entreprises dont l’exercice clos le 31.12.2020 coïncide avec l’année civile. ...
Lire plus

DIRIGEANT DE SOCIÉTÉ - COMPTES COURANTS - 04.01.2021

Comptes courants d’associés : taux maximal d’intérêts déductibles

Le taux maximal d’intérêts déductibles servi aux comptes courants d’associés pour l’année civile 2020 s’établit à 1,18 %.
Lire plus

SOCIÉTÉ - COMPTES COURANTS - 27.11.2020

S’agissant de votre compte courant d’associé

À partir du moment où vous détenez des droits sociaux dans une société, vous disposez d’un compte courant d’associé. De quoi s’agit-il exactement ? Comment l’exploiter au mieux ? Et quel formalisme respecter ? Nos conseils.
Lire plus

DIRIGEANT - RELATIONS DIRIGEANT-ENTREPRISE - 08.05.2020

Une dépense personnelle passée sur le compte de la société ?

Afin de bénéficier d’une remise plus importante, vous envisagez de réaliser un achat personnel sous le compte de votre entreprise. En avez-vous le droit ? Et comment faire au regard de la TVA et de l’impôt sur les bénéfices ? Nos conseils.
Lire plus
Dirigeant de société - Comptes courants

Alertes & Conseils les plus lus

IMPOSITION DES ENTREPRISES - COMPTE COURANT D’ASSOCIÉ - 25.02.2021

Améliorer la trésorerie grâce aux comptes courants d’associé

Beaucoup d’entreprises ont vu leur trésorerie durement affectée par la crise sanitaire et économique de ces derniers mois. Pour faire face à des difficultés passagères, les associés peuvent apporter des fonds via leur compte courant d’associé. Nos conseils.
Lire plus

POINT FINAL - 11.02.2021

Compte courant d’associé : 1,18 % pour 2020

Les intérêts servis aux associés ou aux actionnaires à raison des sommes qu’ils mettent à disposition de la société en sus de leur part du capital sont admis en déduction des résultats imposables dans la limite de la moyenne des taux effectifs moyens pratiqués par les établissements de crédit, pour des prêts à taux variable aux entreprises, d’une durée initiale supérieure à deux ans. Pour le quatrième trimestre 2020, le taux effectif moyen s’élève à 1,17 % (JO du 26.12.2020) . Les taux du 1er au 4e  trimestre s’élevant respectivement à 1,21 %, 1,16 %, 1,17 % et 1,17 %, le taux maximal d’intérêts déductibles s’établit à 1,18 % pour les entreprises dont l’exercice clos le 31.12.2020 coïncide avec l’année civile. ...
Lire plus

DIRIGEANT DE SOCIÉTÉ - COMPTES COURANTS - 01.04.2021

Comptes courants d’associés : taux maximal d’intérêts déductibles

Pour le premier trimestre 2021, le taux effectif moyen pratiqué par les établissements de crédit pour des prêts à taux variable aux entreprises, d’une durée initiale supérieure à deux ans, s’élève à 1,23 %.
Lire plus